Le PSG était l’un des derniers clubs de Ligue 1 à ne pas avoir pris de décision sur un chômage technique ou partiel. C’est désormais fait, comme le rapporte l’Équipe. Ainsi, la direction parisienne a prévenu ses employés de cette décision. En terme clair, le club parisien pourra verser seulement 70 % du salaire brut de ses employés et se faire rembourser par l’État, l’équivalent de 4,5 fois le SMIC, c’est-à-dire environ 5 400 euros. Pour les salaires de ses joueurs, le club du Sénégalais Idrissa Gana Guéye ne devrait pas sentir les conséquences, du fait de sa grosse partie de ses revenus.