Le Sénégal a besoin de beaucoup d’argent pour tenir tête au coronavirus. Ainsi, un Fonds de riposte et de Solidarité contre les effets de COVID-19 a été annoncé. Il aura comme mission de mobiliser des fonds qui seront utilisés dans la lutte contre la pandémie. Lors du Comité interministériel tenu vendredi, le Ministre des Finances et du Budget a présenté le plan déjà ficelé. En termes de ressources externes, le Sénégal attend 437,07 milliards francs Cfa. Cette somme viendra essentiellement des institutions financières.   Ce serait déjà acquis pour certaines dont la Banque mondiale (140  milliards), le FMI (135 milliards), la Boad (26,07 milliards), l’Uemoa (12,5 milliards) et la Bceao (32,5 milliards). Un appui est également attendu de la Bad : (65 milliards) et de la Bid (26 milliards).  En ce concerne  les réaménagements budgétaires, une ardoise de 929,92 milliards francs Cfa est attendue.  En réponse, le Comité interministériel a insisté sur l’urgence pour le Ministre des Finances et du Budget de finaliser le décret de création du Fonds FORCE-COVID-19.