La Ligue 1 sénégalaise a bouclé le week-end dernier sa phase aller. Au bout des 13 journées disputées, c’est l’équipe de Teungueth FC qui caracole en tête (1er, 33 pts). Au même moment, le champion en titre lutte pour s’extirper de la zone dangereuse. Avec 12 buts en 13 journées, l’attaquant de Diambars est bien lancé pour s’emparer du titre de meilleur buteur de  la saison.

Teungueth va-t-il tenir ?

La Ligue 1 sénégalaise aborde son dernier virage. Au terme de la 13ème journée disputée le week-end dernier, les différents clubs engagés savent désormais à quoi s’attendre. Victorieux du promu Cneps (1-0), Teungueth FC a bouclé cette manche aller avec la première place, synonyme de champion à mi-parcours. Le club rufisquois a imposé un rythme infernal à ses concurrents. En 13 matchs disputées, l’équipe dirigée par Youssoupa Dabo a enregistré 10 victoires et 3 matchs nuls. Au plan comptable, Teungueth occupe la première place (33 pts), loin devant le Jaraaf (2ème, 21 pts+3) et l’AS Douanes (3ème, 21 pts+3). Invaincu, le club du président Babacar Ndiaye a la meilleure attaque (22 buts inscrits) et la meilleure défense du Championnat (6 buts encaissés).  Un parcours honorable pour une formation aux ambitions débordantes. Pour jouer les grands rôles, le président n’avait pas hésité à faire venir Youssoupha Dabo, un entraîneur qui a eu à faire ses preuves, aussi bien en club qu’en sélection (Les U20 du Sénégal). Bien installé, ce dernier est parvenu à bâtir une équipe à son image. Avec des joueurs d’expérience  appuyés par de jeunes talentueux, Teungueth FC  a presque tout balayé sur son passage. Au moment où l’expérimenté Mame Saher Thioune assure dans l’axe, le puissant Bouly Junior Sambou se charge de faire trembler les cases adverses. Avec la combinaison de tous ces facteurs, les résultats ne peuvent que suivre. Une forme que Teungueth FC devra confirmer dans cette seconde phase où chaque match sera considéré comme une finale. Avec une belle avance de 12 points, les Rufisquois aborderont le dernier acte avec beaucoup de sérénité. Ils auront à cœur de résister au retour de certaines formations comme le Jaraaf (2ème, 21 pts), l’AS Douanes (3ème, 21 pts), Dakar Sacré-Cœur (4ème, 19 pts), du Casa Sport (19 pts) ou encore de l’AS Pikine (5ème, 16 pts).

Génération Foot en difficulté

Si Teungueth FC a presque déroulé en ne concédant aucune défaite, le champion du Sénégal en titre n’a pas connu la même trajectoire. L’équipe de Génération Foot qui était attendue pour confirmer sa belle saison va décevoir. Après le départ du coach Demba Mbaye (il avait conduit l’équipe à son titre, avant de rejoindre le Maroc), les dirigeants n’ont pas cherché loin pour lui trouver un remplaçant. Témoin du début glorieux du club, Djibril Fall a été rappelé pour occuper le banc des « Grenats ». Mais le présent exercice ne sera pas à l’image du précédent. Après des débuts timides, Génération Foot  fini glisser vers le bas du tableau. Les défaites se succèdent et le champion en titre se retrouve même relégable. Les nombreux départs enregistrés ont beaucoup affecté le club, plus que jamais dans le doute. Au terme de la phase aller, Génération Foot occupe la décevante 12ème place, avec 13 points (-2) au compteur, à égalité avec Niarry Tally (13ème, 13 pts-4). Les « Grenats » qui n’ont qu’un point d’avance sur Cneps (14ème, 12 pts-5) n’ont marqué que 11 buts, pour 13 encaissés. Un parcours pas digne d’un club qui aspirait à jouer les premiers rôles en Afrique. Il reste désormais 13 matchs à l’équipe du président Mady Touré pour sauver sa peau.

Jaraaf, Douanes, DSC et Casa à l’affut

Les 13 dernières journées de la Ligue 1 sénégalaise seront d’un autre niveau, avec des formations qui se battront jusqu’au bout. Si Teungueth FC semble larguer ses concurrents avec ses 12 points d’avance, rien n’est cependant joué. Derrière, pas plus de huit clubs sont à l’affut d’un moindre faux pas du leader pour grappiller quelques points. Deuxième avec 21 points, le Jaraaf a effectué une spectaculaire remontada, après des débuts compliqués. Malick Daf a su retrouver l’énergie nécessaire pour replacer son équipe, au bon moment. Deuxième lors de la précédente saison, le club de la Médina jouera à fond ses chances. Avec le même nombre de points que le Jaraaf, l’AS Douanes (3ème, 21 pts+3) peut également prétendre au titre. Il est en de même pour Dakar Sacré-Cœur (4ème, 19 pts+4), le Casa Sports (5ème, 19 pts) ou encore l’AS Pikine (6ème, 16 pts).Les promus pas épargnésArrivés cette saison en Ligue1 après leur parcours honorable en L2 (champion et vice-champion), Diambars et Cneps Excellence n’ont pas eu la tâche facile. Avec seulement 3 trois victoires, 5 nuls et 5 défaites, l’équipe de Saly occupe la 10ème place (14 pts). L’équipe coachée par Pape Boubacar Gadiaga qui n’est qu’à 7 points du podium a encore les cartes en main. Chez le promu Cneps, la dernière place du championnat n’est que le résultat du parcours chaotique des Thièssois. Malgré son rang de 5ème meilleure défense de la Ligue 1 (10 buts encaissés), l’équipe du président Pape Sidy Lô peine à exister. En 13 journées, le Cneps n’a gagné que deux matchs (à égalité avec Niarry Tally), pour 6 nuls et 5 défaites. L’opération maintien s’annonce compliquée, même si de nombreux points sont encore à prendre.   A seulement 6 points de la 6ème place occupée par l’AS Pikine (16 pts), Cneps peut entamer cette dernière manche avec beaucoup d’enthousiasme.Bamba Dieng loin devantAu total, 91 rencontres ont eu lieu à travers les différents stades du pays, pour 169 buts inscrits. La palme revient au leader Teungueth FC, avec ses 22 buts marqués. Le promu Diambars occupe la seconde place avec 15 buts inscrits. Ainsi au classement des buteurs, c’est Cheikh Ahmadou Bamba Dieng de Diambars qui mène la danse. Auteur de 12 des 15 buts marqués par son club, le jeune attaquant devance largement Idrissa Camara (Dakar Sacré-Cœur) et Bouly Junior Sambou (Teungueth FC) qui totalisent chacun 7. Babacar Ndiaye (Us Gorée) et Makhtar Ndiaye (Ndiambour) suivent avec chacun 6 unités.
RépondreTransférer