La piste du stade Léopold Sédar Senghor abritera ce dimanche le Trophée Mousso, du nom de cette course automobile qui regroupe uniquement des femmes. Pour cette édition, 24 pilotes seront sur la ligne de départ. Après 13 ans d’absence, le Trophée Mousso reprend ses droits ce week-end. Lors d’un point de presse, les organisateurs ont donné les grands axes de cette journée. Dimanche, elles seront 24 sur la ligne de départ. « La course se déroulera en six manches. Le meilleur chrono sera retenu pour la manche suivante.  Sur le plan technique, les manches débuteront avec 24 pilotes avant de se retrouver respectivement à 20, 14, 8, 6 et enfin 2 pour la finale », a expliqué Gilbert Da Cruz, Directeur de la course.  Durant toute la journée, elles vont se livrer à une rude épreuve. « Que les participantes prennent le temps de lire et de comprendre les règles. Il y aura des pénalités concernant la touche des pneus et des balises », a précisé le Directeur de la course.  Lancée en 2002, le Trophée Mousso avait connu une interruption en 2007.