Du nouveau dans le cas du meurtre de Mariéme Diagne à Médina Fall ( Thiés) Selon Libération, ce marchand ambulant au Maroc est revenu jeudi dernier  du Maroc, sans informer sa famille. Devant les enquêteurs, il serait passé aux veux. “Je l’aimais à la folie. Elle était tout pour moi. Mais, elle m’a laissé tomber pour se marier avec un autre en juin dernier. Je lui avais dit que je la tuerai si elle se mariait avec un autre et ce que c’est ce que j’ai fait”, aurait admis Assane Guèye.