Obligation de relance : 25 milliards décaissés pour aider le Trésor malien

Obligation de relance : 25 milliards décaissés pour aider le Trésor malien
0 0
Spread the love
Read Time:1 Minute, 12 Second

Le Mali a durement été frappé par la pandémie à coronavirus. Viennent s’ajouter à ce lourd tribut les assauts djihadistes répétés auxquels le pays fait face depuis des années. Toutes choses qui ont des effets négatifs sur l’économie du pays. Le Trésor public malien en a lourdement pati d’ailleurs. Mais l’Union monétaire ouest africaine vient de donner à l’économie malienne de quoi lancer un ouf de soulagement. Pour relancer celle-ci et permettre aux caisses du Trésor malien de respirer, l’union a doté le pays d’un montant de 25 milliards de francs Cfa.

Cette somme, donnée sous forme de crédit, vient du programme d’émission d’obligation de relance (ODR) de l’Umoa. Ce programme est le résultat d’un partanariat entre l’Union et la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Pour l’Umoa, les émissions des ODR contribuent à la ”mobilisation de l’épargne des personnes physiques, comme morales”. Elles ont pour rôle ”d’assurer la couverture des besoins de financement du budget” de l’Etat malien. Dès lors, cette dotation s’inscrit, a estimé l’Umoa, dans le cadre du plan de relance économique du Mali.

Le geste de l’Umoa vient donc à point nommé. Car, il permettra aux autorités maliennes, entre autres, de ”contenir les effets de la pandémie et de renouer avec les performances économiques d’avant Covid”. Ce prêt est d’autant plus avantageux pour l’Etat malien que ce dernier ne passera au remboursement qu’annuellement. Le taux d’intérêt étant carrément abordable, car callé à 5,60 %.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Please follow and like us:

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

titre

Bienvenu sur Dakar news live

X

Vous aimez ce blog? Veuillez passer le mot