Continent le moins touché de l’épidémie du coronavirus, la Confédération africaine de football (CAF) se penche déjà aux différentes mesures à prendre en vue de la prévention. L’annonce a été faite par le premier vice-président de cette instance, Constant Omari, «L’Afrique n’est pas trop frappée par le coronavirus. Néanmoins, en termes de prévention, la CAF est en train de réfléchir aux dispositions à prendre. Il y a trois jours, il n’y avait que peu de pays africains concernés.  Quoi qu’il en soit, la CAF dispose d’une commission médicale qui va proposer des mesures urgentes au secrétaire général et au comité exécutif de la CAF. Nous savons que chaque pays africain s’est engagé à prendre des mesures draconiennes pour éradiquer le coronavirus», a-t-il déclaré Kinshasa.