Le coronavirus prend de l’ampleur sur la planète, mais également dans le monde du football. En Italie, cinq rencontres de la 26e journée de Serie A ont ainsi du être reportées au 13 mai par mesure de précaution. Le spectre du Covid-19 plane aussi au-dessus de nombreux championnats européens alors que l’épidémie ne cesse de se répandre. C’est dans cette optique que le Comité exécutif de l’UEFA, dirigé par le président Aleksander Ceferin, va se réunir ce lundi aux Pays-Bas, à Amsterdam, afin de discuter de la situation, comme le rapporte Sky Sports.

L’instance européenne maintient qu’à l’heure actuelle, l’Euro 2020, qui se déroulera dans 12 pays différents, n’est pas menacé. Gianni Infantino, le président de la FIFA, a de son côté déclaré au média britannique qu’il n’excluait aucune hypothèse, tout en précisant qu’il ne fallait pas paniquer. « Je ne suis pas inquiet, nous devons regarder la situation attentivement. Nous ne devons pas sur réagir. J’espère que nous n’irons pas dans cette direction, il sera difficile de lever une interdiction mondiale », a conclu le dirigeant italo-suisse de 49 ans. Les prochains jours pourraient être décisifs pour le monde du football face à la menace que représente le coronavirus.