C’est la panique à Népène, un village dans la région de Kédougou, proche des frontières du Mali et de la Guinée. Une épidémie de grippe s’est déclarée dans cette ville du sud-est du Sénégal ce lundi. Quarante-cinq (45) personnes, tous âges confondus, sont atteintes en moins de 48 heures. 

 Ces patients souffrent de fièvre, de céphalée, de toux et d’écoulement nasal. Selon la Rfm qui donne l’information, des prélèvements effectués sur les patients sont acheminés à Dakar, à l’Institut Pasteur pour des tests.

 « D’emblée, je dis que ce n’est pas des cas de Coronavirus. On n’a pas de cas suspect ni de cas confirmé dans le département de Salémata. C’est une épidémie de grippe qu’on avait même l’habitude de voir », a expliqué Docteur, Djibril Diène, du district sanitaire de Salémata.

 Une équipe médicale a été déployée sur les lieux en appuie au chef district de Salémata.