France 2030 : le plan commando d’Emmanuel Macron

France 2030 : le plan commando d’Emmanuel Macron
0 0
Spread the love
Read Time:3 Minute, 6 Second

Dans un discours de deux heures, Emmanuel Macron a exposé les différents points qui composent son projet. En gros, un  plan d’investissement de 30 milliards d’euros répartis sur 10 objectifs.

Investir 1 milliard d’euros dans le nucléaire

Emmanuel Macron s’appuie sur les 200.000 français exerçant dans le nucléaire. Il parle notamment de <<chance>> d’avoir un tel effectif. «Nous devons réinvestir pour être à la pointe des innovations de rupture dans le secteur» estime-t-il, en citant notamment le développement des «petits réacteurs.

Devenir le leader de l’hydrogène vert en 2030

Sur cet aspect, le chef de l’Etat compte sur la détermination des acteurs de l’économie dans ce domaine.  l’Hexagone doit selon lui « devenir le leader de l’hydrogène vert en 2030 », a annoncé Emmanuel Macron. « Cela fait partie des secteurs où nous pouvons être leader », a-t-il martelé, appelant à investir « massivement » dans cette filière.

Accélérer la décarbonation de l’industrie

Point clé des engagements sur le climat, 8 milliards en investissement sont prévus pour combler le retard. Alors qu’une réduction de 35% était attendu entre 2015 et 2035, la France n’en est qu’à 4%. Trop peu, estimé le président.

Produire 2 millions de véhicules électriques et hybrides

Le président veut axer la production des véhicules sur des énergies saines comme l’électricité. Deux millions de véhicules électriques et hybrides d’ici 2030. Cette transition se doit d’être rapide afin de conquerie son propre marché occupé par les marques étrangères.

Produire à l’horizon 2030 le premier avion bas carbone

4 milliards d’investissement prévus pour booster les acteurs ds transport de demain. La métropole veut voir émerger le premier avion bas carbone «à l’horizon 2030». L’aéronautique, comme l’automobile, sont «au cœur de l’avenir industriel français». Des investissements massifs dans ces deux «acteurs des transports du futur» sont prévus, de l’ordre de «près de quatre milliards d’euros», a annoncé le président de la République.

Accélérer la robotisation et la numérisation de l’agriculture

2 milliards d’euros viendront bomber le secteur de l’agriculture pour la rendre plus forte vis-à-vis de ses concurrents. Il s’agira donc de robotiser ce secteur. Le but recherché est de produire plus et carboniser moins.

Avoir 20 bio-médicaments contre le cancer et créer les dispositifs médicaux de demain

Il a rappelé que la médecine bénéficiera d’un regain financier de 7,5 milliards d’euros. « Notre objectif est d’avoir au moins 20 bio-médicaments contre le cancer, les maladies émergentes et les maladies chroniques et de créer les dispositifs médicaux de demain », a soulevé le chef de l’État.

Remettre la France « en tête de la protection des contenus culturels et créatifs »

Ce point s’articulera sur la formation des professionnels de l’industrie cinématographique et l’émergence des « grands studios ». Ce marché étant dominé par Netflix et Amazon, le président appelle à défendre l’imaginaire français.

Réinvestir la conquête spatiale

Emmanuel Macron veut voir la France «prendre part à l’aventure spatiale». Il veut doter l’industrie spatiale française de mini-lanceurs réutilisables ou de micro-satellites.

Explorer les fonds marins

Sur ce point, il souligne la nécessité d’un « investissement dans le champ des grands fonds marins ».

Cette démarche aurait deux buts : affiner la compréhension de l’homme et accéder à certains « métaux rares ». Ces recherches permettront ainsi de trouver des moyens de s’adapter aux nouvelles règles de l’écosystème. Mais aussi de parvenir à innover dans le domaine de la santé.

«Près de 6 milliards d’euros» d’investissements dans les composants électroniques

Ces dépenses ne seront rentables que si la France parvient à sécuriser les matières premières; dont les composants physiques et électroniques.

En définitive, Emmanuel Macron souhaite que cette initiative inclus toute l’Europe. «Il y aura des éléments de compétition mais nous devons au maximum créer de synergies». Le projet démarrera le 1er janvier 2022.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Please follow and like us:

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

titre

Bienvenu sur Dakar news live

X

Vous aimez ce blog? Veuillez passer le mot