Après la décision de la Turquie d’ouvrir ses frontières, la Grèce doit faire face à une nouvelle vague migratoire.

CRISE MIGRATOIRE – Après l’ouverture des frontières de la Turquie le 28 février, la Grèce tente de repousser des milliers de migrants avec des pratiques qui indignent comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.
Ce lundi 2 mars, une vidéo montrant des gardes-côtes grecs attaquer l’embarcation de migrants a suscité la colère de plusieurs élus de gauche en France. On y voit les agents tenter de couler un navire en pleine mer. L’usage délibéré de la force se traduit notamment par des tirs sur le bateau pour forcer les migrants à faire demi-tour et retourner en Syrie.
La crainte d’une nouvelle vague migratoire
L’Union européenne craint que ces images se multiplient et redoute une nouvelle crise migratoire majeure semblable à celle de 2015. En cause, la décision du président turc Recep Tayyip Erdogan motivée par la volonté d’obtenir plus de soutien en Syrie, comme l’explique notre vidéo à revoir ci-dessous.