La peur est énorme à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor où un détenu a réussi à s’évader. Mais ce n’est pas, car le bonhomme est suspecté d’être porteur du coronavirus. Selon le correspondants de la RFM dans la région, ils étaient au nombre de trois à être détectés, avant d’être conduit à centre de santé. Et c’est au moment de leur transfert qu’un d’entre eux s’est évadé. Aux dernières nouvelles, des éléments seraient à la recherche du fugitif. Les deux autres sont en quarantaine, en attendant le retour des résultats de leurs examens.