Le procès sur le “scandale du Coud” opposant le journaliste Pape Alé Niang, Mody Niang et Nafi Ngom Keïta à l’ex-directeur du Coud, Cheikh Oumar Anne, s’ouvre aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Dakar.

Selon les informations de l’Observateur qui donne la nouvelle dans sa parution de ce mardi, le procès devrait être renvoyé vers la deuxième quinzaine du mois de mars pour paiement de la consignation.
Pour rappel, l’actuel ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri),  Cheikh Oumar Anne, réclame 10 milliards Fcfa à Pape Alé Niang et ses co-accusés pour dommages et intérêts.