Les lourdes sanctions infligées aux arbitres n’est pas du goût de Max Mbargane. Selon le manager de l’écurie Lansar, rien ne peut justifier une telle décision. ” Je ne suis d’avis avec les membres du Cng. Depuis des années, on peut dire que c’est la première fois d’entendre les arbitres se plaindre. Une telle décision n’est pas normale. Ils pouvaient discuter et prendre des sanctions moins lourdes. Personne n’est parfait dans cette vie. Même les membres du Cng, ils font des erreurs. Et pourtant depuis qu’ils sont à la tête de cette structure, on ne cesse de leur renouveler notre confiance. L’idéal, c’était de discuter et éviter surtout de prendre certaines décisions. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’arbitres. Ils étaient des amis. Je ne suis pas d’avis avec les grèves des arbitres, surtout en cette période. Mais ils ne devaient pas arriver à ce stade. Ils devaient tout simplement les avertir », a fait savoir celui qui est également manager de Bombardier.