Ravi Poojari a été extradé dans son pays, l’Inde. A peine que son recours devant la Cour suprême pour annulation du décret du président Macky Sall a été rejeté, les autorités indiennes sont venues le ceuillir à Dakar. Il arrivé en Inde ce lundi, sous bonne escorte. Les images de son arrivée défilent sur les réseaux sociaux. Agé de 52 ans, il est présenté comme la « terreur des stars de Bollywood ». In l est notamment poursuivi pour « meurtre, complicité dans la commission d’actes criminels et détention d’armes sans autorisation ».  Arrêté en 2019 à Dakar par le Bureau central d’Interpol, avec l’appui de la Division des investigations criminelles (Dic), il avaut en sa possession un faux passeport établi au nom d’Anthony Fernandez.