La citation directe que lui a envoyé Cheikh Oumar Hanne semble ne pas l’ébranler. Invité de l’émission ” Grand Jury” de la Rfm, Mody Niang a répondu à l’ancien directeur du Centre des oeuvres universaires de Dakar ( Coud). ” Cette plainte est assimilable à une farce. Il nous traite de maitres chanteur, de bras armés pour destabiliser Macky Sall.  Mais à un moment donné, quand il a compris que les carottes étaient cuites, il ne repondait plus aux convocations. Il passé sont temps à insulter au téléphone le chef de la mission, Pape Ibra Kébé. Il l’a même menacé de moet”, a fait savoir l’ancien porte parole de l’Ofnac, sur les ondes de la RFM.