Le président Macky Sall va durcir le plan de riposte contre le coronavirus, au vu de l’augmentation quotidienne des cas au Sénégal. Selon des sources au Palais, le chef de l’Etat pourrait faire une déclaration ce lundi, à la suite d’une réunion de la cellule de crise samedi.

Les nouvelles règles que le président Sall devrait annoncer font suite aux propositions faites par la cellule qui se réuni régulièrement, édifient nos confrères de L’Observateur. Le groupe est composé de Boune Abdallah Dionne, des ministres de la Santé, des Finances, des Affaires étrangères, des Forces armées et de l’Intérieur.

Selon la cellule de crise, « le virus ne bouge pas, ce sont les personnes qui le font déplacer ». Pour mettre fin à cela, deux schémas ont été évoqués : le couvre-feu ou l’Etat d’urgence. D’après des confidences faites à nos confrères, ces propositions ont été étudiées dimanche par le chef de l’Etat.

Tous les avis penchent plus sur la nécessité de décréter l’Etat d’urgence qui impliquerait des mesures de couvre-feu. Une option qui permet de réduire la mobilité des personnes à l’intérieur du pays.