La pandémie du virus Covid-19 effraie le Centre National de Transfusion Sanguine ( Cnts). Sur la période du 15 février au 10 mars, un déficit de 25% a été enregistré sur les collectes de sang au Centre National de Transfusion Sanguine ( Cnts). Coronavirus est passé par là. En effet, c’est une inquiétude soulevée par le directeur de Cnts, Pr Saliou Diop, qui s’exprimait, ce mardi, en prélude du 10e congrès de la Société Africaine de Transfusion Sanguine ( Sats) qui se tiendra cette fois ci à Dakar du 20 au 23 avril.  “Nous avons constaté que depuis la communication qui est faite pour éviter les attroupements on a une réduction importante du nombre de donneur de sang. D’ailleurs les collectes que nous devrions faire le 8 mars dernier ont été annulées. Quand on fait la comparaison sur ce que nous attendions en terme de don de sang et ce que nous avons obtenu, il y a eu moins de 25%. Et c’est sur la période du 15 février au 10 mars.  Donc pour vous dire que effectivement il y a des conséquences avec la propagation du coronavirus”, soutient le Professeur Saliou Diop. 
Mais en à croire le Directeur du Cnts, les populations doivent savoir que toutes les dispositions ont été prises pour que  les collectes se fassent sans aucun risque de contamination.