South African Airways, Royal Air Maroc, Air Tanzania, Air Mauritius, EgyptAir, RwandAir et Kenya Airways ont toutes suspendu leurs vols à destination et en provenance de la Chine.

Mais le patron d’Ethiopian Airlines, Tewolde Gebremariam, a déclaré hier mercredi que l’arrêt des vols vers la Chine n’était pas la solution pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Il a ajouté qu’il était injuste d’isoler la Chine à cause du virus.
 

” Voler directement vers la Chine ne signifie pas que nous allons arrêter le nouveau coronavirus, car les passagers de la Chine peuvent se rendre dans des pays africains, y compris l’Ethiopie, en passant par divers autres hubs. C’est ce que signifie le monde interconnecté “, a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse Xinhua.

M. Tewolde a déclaré qu’Ethiopian Airlines, comme d’autres, avait été touchée par l’épidémie de virus – citant une baisse de 20 % de la demande.

African Airlines a perdu 400 millions de dollars (312 millions de livres sterling) depuis l’apparition du coronavirus en Chine en février, selon l’Association internationale du transport aérien.