Alors que le Coronavirus sévit un peu partout dans le monde, la Confédération Africaine de Football penserait à des mesures sécuritaires si le virus connait toujours sa progression actuelle sur le continent. 

Le Coronavirus a malheureusement atteint le continent africain. Des cas ont été signalés et officialisés en Egypte, au Sénégal, en Algérie et au Nigéria. Cette situation qui prend de l’ampleur menace dangereusement les prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2021.

La Confédération Africaine de Football se dit donc préoccupée par la situation évolutive du virus sur le continent. « L’Afrique n’est pas trop frappée par le coronavirus. Néanmoins, en termes de prévention, la CAF est en train de réfléchir aux dispositions à prendre. Il y a trois jours, il n’y avait que peu de pays africains concernés. Quoi qu’il en soit, la CAF dispose d’une commission médicale qui va proposer des mesures urgentes au secrétaire général et au comité exécutif de la CAF », a déclaré le premier vice-président de la CAF, Constant Omari dans les colonnes de afriquesports visité par Senego.

Des rencontres seront probablement disputées à huis clos pour minimiser tous risques de contamination. Les prochaines rencontres de ligue des champions et de la coupe de la confédération sont directement concernées.