La surveillance accrue des frontiéres serait une des solutions pour freiner l’avancée du Coronavirus au Sénégal. Hier en Conseil  des ministres, le chef de l’Etat a insisté qu’il est impératif d’avoir une surveillance rigoureuse, permanente et efficiente de nos frontières. Macky Sall a par ailleurs validé le Plan national de riposte contre l’épidémie à Covid-19, avec la mise en place immédiate de ressources financières supplémentaires d’un montant de 1.440.584.650 FCFA .